Un moyeu de vélo à moins de 40 grammes

La jeune marque américaine DASH crée par Weston Snyder met enfin en vente ses moyeux ultra légers après plusieurs mois d’attente. La conception retenue l’an dernier a été abandonnée mais les moyeux restent tout aussi légers.

Conçus à l’origine pour des rayons à tête coudée, donc avec des flasques conventionnels, ce moyeu verra finalement ses flasques disparaître au profit d’inserts titane fixés directement à la piste d’engagement des cliquets en interne.

 

 

Ce système d’accroche est assurément une nouveauté dans le milieu. Alors que les moyeux ont toujours eu une piste d’engagement des cliquets vissée dans le moyeu qui transfère alors le couple vers les rayons, ce moyeu shunte une étape en passant directement l’énergie de la piste aux rayons. Des pertes d’énergies réduites, un rendement amélioré? L’objectif est différent.

« Via ce nouveau système, nous avons pu obtenir des moyeux aussi légers que les précédents tout en augmentant le poids limite d’utilisateur » nous annonce Weston. Reste donc à découvrir la fiabilité de ce système dans le temps et la manière avec laquelle il vieillit. La limite de poids d’utilisateur est fixée à 80kg au lieu de 75 avec la précédente conception.

 

Ce moyeu arrière à tirage direct (rayons à têtes droites) affiche donc toujours aux alentours de 100g: de 99 à 102g en version roulements full céramique, tandis qu’il affichera une poignée de grammes en plus pour sa version à roulements céramique hybride. Deux roulements 6802 et deux 6803 sont utilisés pour l’axe de 17 à 15mm de diamètre. Le corps de roue libre Tune est toujours d’actualité.

En ce qui concerne l’avant, le corps est aussi réalisé dans le même matériau, le moyeu pèse entre 29 et 37g selon le matériau des roulements utilisé. L’axe de 12mm recevra alors deux roulements 6801.

Ce type de moyeu extrêmement léger sera donc la panacée pour les adeptes du « light » intelligemment pensé.